Mardi 3 décembre 2013

C’est tous les jours à 20h. Sauf le mardi. Alors on fait demi-tour, prend un verre, tu me montres ces dessins de Tom de P., à ne pas les mettre entre toutes les mains, surtout si elles sont graissées par des chips. Je m’essuie donc les doigts et tourne les page avec attention.  Sur petit écran on retrouve Guiraudie pour « Ce vieux rêve qui bouge« , étonnant, décalé, beau, le désir sentant le pastis et la mécanique.