Lundi 3 juin 2019

Je crois que quand on fait compliqué, on atteint moins les choses essentielles, dit Michel Serres avant un « La voilà » quand arrive la partition pour piano du Concerto 21 pour piano et orchestre de Mozart. Je décroche quand les voix se sont tues, la musique s’impose, je laisse quelques secondes, puis rapproche le téléphone de mon oreille pour entendre ta voix.
– … C’est bizarre.
– Non c’est Mozart. 
La rime fuse sans prévenir : tu croyais que ça grésillait. Wolgang Amadeus Friture Mozart.